Top 4 des fruits détox

Sommaire

Certains d'entre eux ne manqueront jamais, les autres se dégustent lors des beaux jours. Ils sont là pour nous détoxifier après l'hiver. Préférez ceux qui sont riches en vitamine C pour leur action sur le système immunitaire, ceux qui sont riches en magnésium pour leur action régulatrice sur l'humeur et ceux riches en potassium pour son pouvoir diurétique.

Bon à savoir : 72 % des fruits non bio contiennent des résidus de pesticides, il est donc préférable de se conformer à l'avis du Haut Conseil de la Santé Publique qui, dans ses repères nutritionnels de février 2017, recommande de « privilégier des fruits et légumes cultivés selon des modes de production diminuant l’exposition aux pesticides » (source : ONG Générations futures, rapport du 6 juin 2019).

La banane

La croyant hautement énergétique on la boude souvent. Bien que la banane contienne plus de glucides que les autres fruits, elle est toutefois la plus riche en magnésium et en potassium. Aussi abondante en fructanes, des prébiotiques qui stimulent au niveau du côlon la multiplication ou l'activité de certaines bactéries susceptibles d'améliorer le fonctionnement de l'écosystème intestinal. Consommez-la mûre pour qu'elle soit plus digeste.

D'autres fibres prébiotiques, les galactanes, se retrouvent dans les bananes plutôt vertes.

À noter : on retrouve des prébiotiques dans tous les aliments contenant des fibres, c'est-à-dire ans les aliments d'origine végétale.

Les fruits rouges

Fraises, framboises, grenades, souvent appréciées pour leur parfum de vacances, noter corps, lui, les aime pour leur apport en acide éllagique, un polyphénol à fortes propriétés antioxydantes ainsi que pour leur capacité à stimuler la production de glutathion, appelé le « maître des antioxydants », une molécule de 3 acides aminés (glycine, cystéine, glutamate) fabriquée par notre organisme.

Bon à savoir : les mûres sont également riches en inuline qui est un prébiotique. 

La prune

La prune est réputée pour faciliter le transit en raison de sa richesse en fibres. Elle contient par ailleurs des fructanes qui sont des fibres prébiotiques. Cet effet est renforcé par la présence de sorbitol, qui stimule la contraction de la vésicule biliaire. Pour les plus chanceux, il est temps de sortir les fruits congelés de cet été.

Le citron

Très acide mais aussi très riche en :

  • vitamine C (50 mg/100g environ),
  • après le cassis (200 mg/100g),
  • les autres fruits rouges (70 mg/100g),
  • les litchis et la papaye (71 mg/100g).

Après l'abricot sec, c'est aussi le fruit le plus concentré en acides organiques (acide citrique principalement) et en polyphénols (antioxydants). Aussi, après des excès répétés pendant quelques semaines, sachez qu'il n'apporte que 29 Cal/100g, contrairement aux autres fruits, parce qu'il ne contient que 2 % de glucides.

Notre guide du bien-être

Ces pros peuvent vous aider